La relève

Née à Montréal, Anne-Marie Benoit est partie à l’âge de un an, avec sa famille, vivre le reste de son enfance dans un village de la Côte-Nord. Elle revient ensuite dans sa ville natale pour y poursuivre ses études. Linguiste de formation, elle commence sa carrière comme rédactrice-réviseure pour des organismes parapublics. Dans les années 90, sa carrière bifurque vers l’enseignement de la grammaire, de la révision de textes et de la correction d’épreuves, à l’Université du Québec à Montréal, où elle collabore à la création du premier baccalauréat dans ce domaine au Québec. Elle a aussi coordonné pendant 17 ans une série de cours, dont ceux faisant partie de la formation en révision. C’est pendant cette période qu’elle fait la rencontre d’Aurel Ramat, avec qui elle entame une longue série de joyeuses discussions sur la typographie.
En 2012, elle prend la relève d'Aurel Ramat et publie la dixième édition du
Ramat de la typographie. À la retraite depuis 2015, elle donne des conférences sur la typographie, la révision de textes, la grammaire et la féminisation.

Anne-Marie Benoit